• Deuxième réunion de la société civile autour de la gestion des déchets radioactifs – 22 & 23 février 2016 – Ljubljana

    Une quinzaine de représentants d’organisations issues de la société civile, qui s’étaient réunis une première fois en août 2015 à Paris, se sont retrouvés à Ljubljana les 22 et 23 février 2016, pour échanger  autour des questions de participation et d’information du public liées à la Convention d’Aarhus, et de l’expertise citoyenne dans le cadre de la gestion des déchets nucléaires.

    Remise du rapport BEPPER

    La première matinée de réunion s’est déroulée en lien avec le groupe de travail du projet BEPPER – « Broad framework for Effective Public Participation in Environmental decision-making in Radioactive waste management ».  Il a été discuté de la remise du rapport  à la Commission européenne concernant les bonnes pratiques et l’évaluation de la transparence et de la participation du public dans le domaine de la gestion des déchets radioactifs, et des actions à engager à l’avenir.

    Workshop SITEX-II : expertise et interactions avec la société civile

    Une journée a été consacrée à un workshop dans le cadre du projet SITEX-II (« Sustainable network of Independent Technical EXpertise for radioactive waste disposal, interactions and implementation ») qui a débuté en juin 2015 et prend fin en novembre 2017.  Le réseau SITEX cherche à favoriser une expertise technique indépendante relative à la sûreté de la gestion des déchets radioactifs et du stockage géologique profond au niveau européen.

    Le projet SITEX-II met actuellement en place une voie expérimentale pour conduire des recherches par l’interaction avec des représentants des experts et de la société civile dans la perspective de la Convention d’Aarhus. Dans ce cadre, la société civile aura notamment la possibilité de :

    • Présenter des enjeux et questions techniques et socio-techniques qu’elle souhaite inclure dans les programmes de recherche et développement de la gestion des déchets radioactifs des opérateurs.
    • Déterminer les conditions et les moyens pour établir des interactions justes et équitables avec les experts techniques, en prenant en compte une perspective inter-générationnelle de long terme.

    JOPRAD : La mise en place d’un programme commun de recherche

    La dernière demi-journée a été consacrée au projet JOPRAD (« European JOint PRogramming Project on RADioactive Waste Disposal »); qui a débuté en juin 2015 et prend fin en novembre 2017. Il a pour objectif de préparer une proposition de mise en place d’un programme commun de recherche sur le stockage géologique des déchets radioactifs entre les opérateurs, les régulateurs et les entités de recherche.

    Le projet JOPRAD fournit une opportunité d’implication de la société civile pour accéder aux informations, exprimer des attentes, des enjeux et des recommandations vis-à-vis du programme commun de recherche.